355

RADEAU 3 D

CARACTERISTIQUES

Titre : RADEAU 3 D

Technique : Huile sur toile

Dimensions :73 cm x 92cm

Année:2001

Référence / numéro d'article :  02008 0155

Prix : Non DISPO

Description : La toile qui m’a fait décidé de passer professionnel, ...j’avais enfin trouvé ma voie artistique…

Trois visages sont planqués, dans cette  interprétation du radeau de la méduse de Géricault, et …

LE RADEAU DE LA MÉDUSE… En a inspiré

plus d’un…  J’ai  TRITURÉ  l’original dans tous les sens pour obtenir  :     3 VISAGES ….

  À VOUS DE LES DECOUVRIR  !

Le radeau de la méduse, il fallait que j’en fasse un , avec ma perception du moment. Travail préparatoire  réalisé sur  ordinateur. L’œuvre initiale a été explosée, afin de dégager trois visages scrutant, le passé, le présent, et l’avenir (double image ).

Cette toile , n’existe que par son ‘original,’ car on l’a mémorisé définitivement .Cette œuvre est intégrée à notre connaissance .

La déviation proposé ci-dessus ‘Radeau 3 D’  détourne l’original, par ses couleurs, par certains éléments du décor, mais les mouvements restent identiques. La perception de cette toile nous ramène à l’original, donc à notre connaissance. Peut-être que l’original recèle des anthropomorphismes subliminaux ?

 Il y a là, un genre de l'être, un univers avec son « sujet » et son « objet » sans pareils, l'articulation de l'un sur l'autre et la définition d'un « irrelatif » de toutes les relativités de l'expérience sensible, qui est « fondement de droit » pour toutes les opérations de la connaissance. Toute la connaissance, toute la pensée objective vivent de ce fait inaugural que j'ai senti, que j'ai eu, avec cette couleur ou quelque soit le sensible en cause, une existence singulière qui arrête d'un coup mon regard, et pourtant lui promettent une série d'expériences indéfinie, concrétion de possibles d'ores et déjà réels dans les côtés cachés de la chose, laps de durée donné en une fois [...] Le fait est que le sensible, qui s'annonce à moi dans ma vie la plus strictement privée, interpelle en elle toute corporéité. Il est l'être qui m'atteint au plus secret, mais aussi que j'atteins à l'état brut ou sauvage, dans un absolu de présence qui détient le secret du monde, des autres et du vrai.  Merleau-Ponty.

LOGOHazoo-art