102

LOGOHazoo-art
BREL

CARACTERISTIQUES

Titre : BREL

Technique : Huile ,acrylique sur toile 

Dimensions :90 cm x 70 cm

Année: 2012

Référence / numéro d'article :  02012 0004

Prix :  1200,00 EUR  TTC  Sans cadre, (hors frais de transport).

Description : Ah , ce Brel, savoir que la vie est courte, et , remédier à ce problème de son vivant, a été un, déclencheur pour moi !

Il y a peu de gens qui ont su anticipé sur leur potentiel de vie, pour s’épanouir….j’aime cette prémonition constructive!

Comme vous aimé le pourquoi du comment,J’ai un peu galérer  dans l’élaboration de cette toile, car ,il y a en Brel, un coté kitch musicalement, et un coté réaliste au niveau des textes et des sentiments...je ferais sans doute mieux un jour….à suivre !

PENSÉE 69: 

…. BONJOUR...C’est bien de penser à dire bonjour!!

Hazoo!

Platon  -  « Le temps est l’image mobile de l’éternité » (Le Timée). Pour Platon, le Temps commence avec l’Univers créé. Le mouvement ordonné, circulaire, et régulier des astres en sont sa première manifestation.

Les Stoïciens - Pour Zénon de Citium (fondateur de l'école stoïcienne), le Temps est illusoire. Sa véritable nature serait cyclique. Les philosophes stoïciens feront de cette notion une pièce essentielle de leur doctrine (synchronisation cycliques, les phénomènes liés au Retour, les rapports entre l'âme et les cycles...) Chrysippe, philosophe grec, perçoit le monde comme une respiration cosmique, animé d’un mouvement cyclique, oscillant entre son expansion et sa résorption, sa création et sa destruction « Enlever l’un, c’est enlever les deux ».

Jacques Brel naît le 19 avril 1929 en Belgique dans une famille catholique où les valeurs religieuses sont placées au premier rang. Peu passionné par l’école et les préceptes religieux, il est en revanche très attiré par le domaine artistique…………...De retour aux Marquises, l’état de Brel s’aggrave. Il est rapatrié à Paris où il s’éteint le 9 octobre 1978 à seulement 49 ans. Depuis, Jacques Brel repose auprès d’un autre artiste, le peintre Paul Gauguin, sur l’Ile des Marquises, péninsule qui l’aura fait tant rêver.

Merci Hazoo pour ce magnifique Jacques Brel toujours cher à mon coeur. 
Quelle puissance dans ce fabuleux portrait d'un artiste non moins fabuleux. Ce saltimbanque qui invective et crache tout ce qui en lui bouillonne. Il est urgent pour lui de vomir tout ce qui l'étouffe dans une société bourgeoise guindée et castratrice. Mais les mots seraient insuffisants à traduire cet immense débordement qui l'oppresse et le rend malade. 
Alors la musique, oui la musique puissante et salvatrice, fait exploser ces bribes de vie qu'il nous narre avec passion et fébrilité car le temps lui est
compté, alors il gueule, éructe, provoque, singe, faisant la nique à un destin funeste qui le guette et l'attend au tournant. 
Son regard affûté sur lui et les autres le mèneront loin du fracas de nos villes lorsqu'il aura le sentiment d'avoir tout dit. La paix il trouvera dans un ailleurs de beauté. La mort fera son oeuvre.  Suis toujours épatée par ta façon de donner vie à un méli-mélo de situations dans un cadre particulièrement défini s'agissant de portraits.

Fanfanchatblanc