306

OFFRANDE A ESCHER

Escher, Maurits Cornelius (1898-1972), graveur néerlandais qui exploita au travers de ses œuvres de nombreux phénomènes d’illusion optique.

Originaire de Leeuwarden, Escher se forma de 1919 à 1922 à l’école des arts et métiers d’Haarlem où il acquit une grande maîtrise de la technique de la gravure sur bois et de la lithographie. Son séjour en Italie, de 1922 à 1934, lui inspira de nombreux paysages ; après un voyage en Suisse et en Belgique, il se fixa définitivement aux Pays-Bas en 1941.

Les œuvres d’Escher se caractérisent par la répétition et la variation de motifs qui s’imbriquent les uns dans les autres en donnant l’impression de se répéter à l’infini. L’artiste s’attachait à créer des rapports ambigus entre ces formes, qui peuvent indifféremment être perçues comme appartenant au premier plan ou à l’arrière-plan de la composition. À partir des années 1940, il tenta d’exploiter les phénomènes d’optique (notamment les pièges de la perspective et de la fausse profondeur) en figurant, par exemple, des escaliers qui semblent à la fois monter et descendre vers un même point (Relativité, 1968). Ses gravures jouissent encore aujourd’hui d’une grande popularité

Encyclopédie Microsoft ® Encarta ® 2005.

One essential make me…,leg  pen for genialpractice !

Ok! Escher guide me during paint,   spirit et visualworkharmony speedy.

CARACTERISTIQUES

Titre : OFFRANDE A ESCHER

Technique : Huile sur toile

Dimensions :100 cm x 100 cm

Année: 2006

Référence / numéro d'article :  02008 0106

Prix :   Non DISPO

Description : LA SEULE CHOSE QUE JE PUISSE FAIRE... ,C’EST DE LUI OFFRIR UN CRAYON POUR QU’IL CONTINUE À NOUS FASCINER  !

Je suis sûr que c’est lui qui m’a guidé durant l’exécution de cette toile, car l’osmose entre son œuvre et son portrait s’est créée très rapidement.

Le plus drôle dans cette toile, c’est que son mouvement  perpétuel …..fuit !

Attention aux doubles images…

Salut Isa et Erick

LOGOHazoo-art

Evidemment l'ignorante que je suis a foncé à la découverte de l'oeuvre de Escher.. et bien sûr j'ai été emportée comme dans un tourbillon auquel tu ne peux résister et qui t'engloutit par tant d'inventions subtiles. 
Alors certes, l'ombre de cet artiste est nécessairement prégnante au moment de ta création, mais, et heureusement, ta marque personnelle s'impose avec évidence et s'en détache. D'un regard appuyé et en même temps aimable, tu donnes vie à ces êtres en relations avec l'eau, l'eau qui s'écoule et qui leur donne la
force d'ETRE dans ce monde tourbillonnant et mouvant. 
Alors ce crayon en érection, symbole de l'hommage rendu à Escher, s'érige aux yeux de tous pour que jamais la création artistique ne stagne et pire, ne disparaisse. 
Qu'il soit l'emblème de la liberté et de l'invention envers et contre tout. 

Fanfanchatblanc