85

LOGOHazoo-art
L’ENVERS DU TEMPS

CARACTERISTIQUES

Titre : L’ENVERS DU TEMPS

Technique : Huile ,acrylique sur toile 

Dimensions :90 cm x 70 cm

Année: 2013

Référence / numéro d'article :  02013 0013

Prix :  1200,00 EUR  TTC  Sans cadre, (hors frais de transport).

Description : Cette toile  représente une nouvelle direction des mes futurs travaux.

« Le temps inverse » Il va y avoir du boulot. C’est la première toile où figure l’équation: -E= M (-C²).

Le contre-balancement  de l’équation (E=MC²)  qui régit une partie de notre Univers.

La plus grande difficulté n’est pas de prouver son exactitude, mais de l’illustrer.

Je pense que ce n’est pas terminé avec  ce  nouveau challenge!

Stéphane Allix, fondateur de l'INREES

Je suis convaincu que nous baignons dans une réalité invisible, une autre dimension que nous percevons parfois à travers la création, les arts, la spiritualité, les religions... Nous ne sommes pas réductibles à notre corps, la conscience n'est pas un sous-produit de l'activité cérébrale. Cela ne me dit pas ce qui se passe après, ni si la religion voit juste, mais qu'il y a un large fossé entre nos raisonnements intellectuels et nos intuitions intimes.

Je crois qu'il ne faut pas confondre écoulement du temps et perception du temps !

10 minutes à attendre le bus, c'est interminable
10 minutes avec ma copine, ça passe bien trop vite
ça c'est la perception, ce n'est que du subjectif

Parlons maintenant des mouches... et il s'agit bien des mouches, pas des abeilles... 
Capturer une mouche en pleine forme relève de l'exploit, même les chats ont du mal...
Pourquoi ?
La réponse proposée est généralement "leur système optique super développé... qui font qu'elle voit devant, derrière, dessus, en dessous, sur les côtes, bref partout... " Possible, mais
n'empêche que réagir à la vitesse où elle le font dépasse l'entendement (et en plus c'est super énervant)

J'ai donc lu un jour une tentative d'explication surprenante : La perception du temps de la mouche n'aurait rien à voir avec la perception du temps humain. Quand on essaie de l'attraper elle nous voit dans son temps à elle, un temps qui s'écoule très lentement, dans lequel elle nous voit au ralenti... ce qui lui donne donc le temps (c'est le cas de le dire) de se carapater vite fait...

Marrant comme
théorie, mais quand on y pense, pourquoi le temps s'écoulerait-il de la même façon pour tout le monde ? :)

« (…) l’homme qui vit songe ce qu’il est, jusqu’à son réveil » CALDERON, La vie est un songe III

 « La vie humaine est un combat contre la malice de l’homme même » GRACIAN, L’homme de cour, XIII