87

LOGOHazoo-art
MICHAEL JACKSON

CARACTERISTIQUES

Titre : MICHAEL JACKSON

Technique : Huile ,acrylique sur toile 

Dimensions :90 cm x 70 cm

Année: 2013

Référence / numéro d'article :  02013 0015

Prix :  1200,00 EUR  TTC  Sans cadre, (hors frais de transport).

Description : Que dire sur Michael Jackson?....à part que c’est une image et un son de nos quarante dernières années.

Michael Joseph Jackson1, né le 29 août 1958 à Gary (Indiana) et mort le 25 juin 2009 à Los Angeles (Californie), est un chanteur, danseur-chorégraphe, auteur-compositeur-interprète acteur et réalisateur américain2,3. Il est reconnu par leLivre Guinness des records comme étant l’artiste le plus couronné de succès de tous les temps4,5,6,7. Selon le Rock and Roll Hall of Fame, il a été identifié comme étant l'artiste le plus populaire de toute l'histoire de l'industrie du spectacle8.

Septième d'une famille de neuf enfants, il chante avec ses frères dès l'âge de six ans et débute une carrière professionnelle à l'âge de onze ans au sein des Jackson Five, groupe formé avec ses frères aînés. Tout en restant membre du groupe, il entame en 1971 une carrière solo. Sept de ses albums solo parus de son vivant figurent parmi les albums les plus vendus au monde : Off the Wall (1979), Thriller (1982), Bad (1987), Dangerous (1991), HIStory (1995) Blood on the Dance Floor (1997) et Invincible (2001).

Dans les années 1980, Michael Jackson devient une figure majeure de la musique pop et l'une des personnalités les plus célèbres du xxe siècle. Il révolutionne l'industrie du disque, notamment en concevant des clips musicaux comparables à des courts-métrages de cinéma, comme Beat It, Billie Jean, Thriller, Bad9 ou Smooth Criminal. Au cours de ses concerts, vidéos et apparitions publiques, il popularise largement de nombreux pas de danse, dont le Moonwalk, qui devient sa signature. Ayant fusionné les genres de musique soul, funk et rock, son style vocal et musical continue d'influencer nombre d'artistes de hip-hop, pop et R'n'B contemporain.

« L’homme n’est rien d’autre que la série de ses actes » HEGEL, Encyclopédie