244

BERGSON ET HUSSERL

CARACTERISTIQUES

Titre : BERGSON ET HUSSERL ou, le temple de la phénoménologie de la perception

Technique : Huile sur toile

Dimensions :100 cm x 100 cm

Année: 2007

Référence / numéro d'article :  02008 0044

Prix :  1600,00 EUR  TTC  Sans cadre, (hors frais de transport).

Description : Le temple des pères de  la phénoménologie de la perception...

Biographie d'Edmund Husserl

Après avoir fait des études de mathématiques, de physique, et d'astronomie, Edmund Husserl soutient une thèse sur le calcul des variations et devient l'assistant de Weierstrass. Il se consacre ensuite à la philosophie. A Vienne, il rencontre en 1884 le psychologue allemand Brentano qui devient son professeur. Converti au protestantisme deux ans plus tard, il s'engage dans une carrière universitaire. En 1887, il enseigne la philosophie à l'université de la Halle et quelques années plus tard il est professeur titulaire à Göttingen, puis à Fribourg de 1916 à 1928. Après la publication de la 'Philosophie de l'arithmétique' en 1891, il étudie l'empirisme anglais de Locke, Berkeley, et Hume. En 1900-1901, il publie alors ses 'Recherches logiques' et fonde 'la phénoménologie', la science des phénomènes qui apparaissent à la conscience. Il l'érige en véritable connaissance. Sa philosophie influence de nombreux philosophes tels que Merleau-Ponty et Scheler. Edmund Husserl est également l'auteur de 'La crise des sciences européennes', 'La philosophie transcendantale' et 'Idée de la phénoménologie'.

Biographie d'Henri Bergson

Diplômé de l'agrégation de philosophie de l'Ecole Normale Supérieure en 1881, Henri Bergson devient maître de conférence en philosophie grecque et latine au Collège de France en 1900. Ses écrits s'attachent à réintroduire l'expérience du vécu au sein de la philosophie, tout en s'opposant au positivisme. Selon Bergson, la liberté d'un être s'exprime 'quand ses actes émanent de sa personnalité entière'. Sa réflexion porte sur la mémoire humaine (' Matière et Mémoire', 1896), l'anthropologie (' Le rire') et atteint l'un de ces sommets avec 'L' évolution créatrice' (1907) où il expose sa théorie de l'élan vital. L'histoire serait poussée par une force, mais ne tendrait pas vers une unité finale ; elle se complexifierait au contraire, seul l'élan primordial pouvant être pensé comme unitaire. Reçu en 1914 à l'Académie française, il effectue de nombreux voyages diplomatiques aux Etats-Unis durant la Première Guerre mondiale, afin de plaider un engagement militaire aux côtés des Alliés. Prix Nobel de littérature en 1927, il publie une réflexion sur la religion et considère son oeuvre achevée.

LOGOHazoo-art